Comment adapter votre e-Commerce, face à « l’amazonisation »?

Priorité à la satisfaction des clients, et tant pis pour la relation avec les enseignes habituelles ! Voici ce qui force tous les acteurs du e-Commerce à se plier aux nouvelles « normes » imposées par Amazon.

Le baromètre « Valeur Shopper 2021 », réalisé par Altavia ShopperMind et OpinionWay, fait état de 6 critères pour qualifier cette « amazonisation » des stratégies de vente :

  • Priorité absolue donnée à la satisfaction client
  • Abolition du temps
  • Abolition de l’espace
  • Information parfaite
  • Neutralisation de la question du prix
  • Invisibilisation du commerçant

Et voici les résultats de cette enquête menée auprès de 5000 français, qui souhaitent, en majorité :

  • Trouver le bon produit
  • Gagner du temps
  • Trouver des articles au meilleur prix

Toutefois, les auteurs de cette étude invitent les e-Commerçants à ne pas concevoir cette « amazonisation » comme une fatalité et proposent 10 solutions pour s’y adapter et augmenter sa satisfaction client :

  1. Proposer une expérience humaine, émotionnelle, familière ou significative sur le plan personnel.
  2. Réveiller le goût de la chasse au trésor grâce aux articles à tout petit prix et à forte rotation
  3. Donner l’opportunité au client d’incarner, dans sa consommation, ses engagements et ses valeurs.
  4. Proposer une expérience collective, communautaire et inscrite dans le territoire.
  5. Proposer de se sentir en lien avec un commerçant producteur / fabricant plutôt qu’avec un commerçant revendeur.
  6. Proposer au client de vivre des expériences sociales impliquant d’autres clients, notamment le live shopping.
  7. Développer le ship from store pour le stock à proximité des foyers et ne plus être trompeur sur la disponibilité.
  8. Répondre à l’aspiration client de protéger son lien de proximité grâce au click and collect et au curbside pickup (ramassage de rue), même quand le magasin est contraint à la fermeture ou à une amplitude horaires limitée.
  9. Prendre en compte que la seconde main est un modèle économique totalement intégré par le client.
  10. Continuer d’inventer le commerce…
Plus d’infos
2021-06-14T14:03:48+00:00